Vous allez recevoir un courrier électronique comportant des instructions pour réinitialiser votre mot de passe.
icono

Profil nutrigénétique

elige tu test genético

QUE VOUS PROPOSE-T-ON ?

  • icono de laboratorioLa détection des gènes de prédisposition : Diabète de type 2 - Surpoids + Contrôle prise alimentaire + Dépense des calories - Syndrome cardiométabolique
  • icono de asesoramiento facultativoAccompagnement par un médecin spécialiste avant et après l’analyse
  • icono de la muestraPrélèvement de salive par frottis buccal
  • icono de tiempoRésultats en : 21 jours*
  • 590 **
  • [*] Jours ouvrables à compter de la réception de l’échantillon au laboratoire.
    [**] Frais de transport compris en Espagne péninsulaire. Non compris dans les îles

elige tu test genético

POURQUOI SOLLICITER CE SERVICE?

À quoi sert ce type d’analyse ?

>
  • À vous faire découvrir la charge génétique de ces maladies multifactorielles communes et vous permettre de faire le lien avec les facteurs environnementaux.

  • À connaître les mécanismes responsables de l'obésité, du diabète ou des maladies cardiovasculaires pour chacun des cas en vue de prescrire un traitement personnalisé.

  • À vous orienter vers des mesures préventives pour vous protéger vous et votre famille en cas de risque.

Devriez-vous réaliser cette analyse ?

>
  • Vous présentez des antécédents familiaux.

  • Vous souffrez d’OBÉSITÉ.

  • Vous souffrez de DIABÈTES :

    • Vous avez des difficultés à métaboliser les glucides.

    • Vous présentez un taux élevé de glucose, d'insuline ou d'hémoglobine glycosylée.

    • Les hydrates de carbone vous font facilement prendre du poids.

    • Vous souffrez d’obésité (principalement d’obésité abdominale) et vous voulez prévenir le développement du diabète

  • Vous souffrez du syndrome CARDIOMÉTABOLIQUE

  • Vous souhaitez améliorer votre hygiène de vie.

Fonctionnement

  1. elige tu test genético
    Choisissez une analyse et un spécialiste, puis réalisez une vidéoconsultation.
  2. frotis bucal para análisis
    Vous recevrez à votre domicile un kit de prélèvement d’échantillon.
  3. instrucciones de uso
    L’un de nos laboratoires partenaires procède à l’analyse de l’échantillon.
  4. instrucciones de uso
    Votre spécialiste vous explique vos résultats par vidéoconférence.
Plus de renseignements

POUR EN SAVOIR PLUS :


Sous-titres disponibles en français et en anglais.

VOUS SOUHAITEZ DAVANTAGE DE RENSEIGNEMENTS ?

  • Quels sont les gènes étudiés et que détectent-ils ?
    >
      GEN OMIM FONCTION MALADIE ASSOCIÉE ET TYPE DE GÈNE
      MC4R 155541
      601665
      Il est lié au comportement alimentaire car il diminue la satiété et augmente l'appétit, ce qui favorise le surpoids et l'obésité OBESITÉ ET DIABÈTE : GENES ÉCONOMES
      FTO 610966 Il atténue la satiété et augmente l'appétit pour les aliments riches en calories tels que les graisses et les sucres. Il fait également baisser la production de chaleur par l’organisme, favorisant ainsi le stockage de l'énergie sous forme de graisse.
      BDNF 113505
      607499
      Il favorise le stockage des graisses dans les situations génératrices de stress, on le trouve plus fréquemment chez les femmes.
      UCP1 113730 Il régule l'action de l'hormone thyroïdienne responsable de la combustion des calories sous forme de chaleur, bien qu'au repos ce pendentif unit l'activité physique. Si cette fonction est ralentie, l'organisme accumule les graisses.
      UCP3 602044 Il est impliqué dans la production de chaleur par l'intermédiaire de l'hormone thyroïdienne et joue également un rôle dans la combustion des calories sur l'activité physique. Ce sont des dysfonctionnements qui favorisent le surpoids et l'obésité.
      ADRB2 109690
      601665
      Il régule la réponse du corps face au stress en le traduisant par un sentiment de faim et répond en stockant de l'énergie sous forme de graisse.
      ADRB3 109691 Il répond au stress en l'interprétant comme de la faim, ce qui favorise le surpoids et l'obésité. Il est également associé à la résistance à l'insuline et au syndrome métabolique. Ce gène voit ses effets multipliés en présence du gène UCP1.
      PPARG 601487 Le gène ancestral, n'est pas adapté à la nourriture contemporaine comme les aliments raffinés (farines et sucres) ou les graisses transformées et saturées qui favorisent la formation de graisse et la résistance à l'insuline. Ce gène complique également la combustion des calories. En outre, ce gène est la principale cible de l'un des médicaments antidiabétiques, une bonne connaissance de ce gène permet un traitement personnalisé.
      ACE 106180 Ce gène régule la pression artérielle à travers le taux de sodium dans les reins et favorise également la formation des graisses, ainsi, la consommation de sel ne favorise pas seulement l'hypertension, elle entraîne aussi le surpoids et l'obésité.
      IL1B 147720 Il favorise l'inflammation chronique et, associé à l’action du gène suivant, est directement lié au contrôle de la masse grasse surtout chez les jeunes. Il agit sur la régulation de la formation de graisse, le contrôle de l'apport et de la dépense énergétique et donc sur l’impact de l'obésité2.
      IL1RN 147679 Il modifie la fonction du système immunitaire, favorisant l’inflammation des graisses, ceci étant étroitement lié au développement de l'obésit. Son action est renforcée par celle du gène précédent, augmentant ainsi la quantité de graisse totale.
      IL6 147620 Il provoque une inflammation chronique « bas grade » du tissu adipeux, induit une résistance à l'insuline car il altère son récepteur et favorise le développement du diabète de type 2 (adulte).
      TNFa 191160 Il favorise l'inflammation du tissu graisseux et modifie le récepteur de l'insuline et la leptite, provoquant une résistance à ces hormones en raison du dysfonctionnement de son récepteur3.
      FABP2 134640 Il permet une meilleure absorption des graisses alimentaires au niveau de l'intestin et altère son oxydation, favorisant la résistance à l'insuline et augmentant le risque d'athérosclérose.
      ADIPOQ 605441 Il induit une résistance à l'insuline qui entrave le métabolisme des glucides et favorise le développement de l'obésité et du diabète de type 2.
      IRS1 147545 Il provoque une résistance à l'insuline et donc un fort risque de diabète, car il affecte directement le récepteur de l'insuline.
      FABP2 134640 Il facilite l’absorption des graisses alimentaires au niveau de l'intestin et altère son oxydation, favorisant la résistance à l'insuline et augmentant le risque d'athérosclérose. RISQUES CARDIOVASCULAIRES: GENES ÉCONOMES
      APOE 107741 Il ralentit l’élimination des graisses des aliments ingérés dans le sang, provoquant l'athérosclérose et les maladies vasculaires secondaires.
      NOS3 163729 Il est impliqué dans le contrôle du tonus vasculaire et du flux sanguin, qui est associé à une fréquence plus élevée de l'hypertension et un risque accru de maladie coronarienne.
      MTHFR 607093
      188050
      Il régule les niveaux d'acide folique (l'une des vitamines B), puisque la carence de ce nutriment entraîne la thrombose, l'embolie vasculaire et les maladies cardiovasculaires.
      ACE 106180 Ce gène régule la pression artérielle à travers le taux de sodium dans les reins et favorise également la formation des graisses, ainsi, la consommation de sel ne favorise pas seulement l'hypertension, elle entraîne aussi le surpoids et l'obésité.
      SERPINE1 173360 Il est associé à deux mécanismes favorisant le développement de l'infarctus aigu du myocarde : la formation de plaques d'athérosclérose et l’affaiblissement des mécanismes de destruction des caillots.
  • Comment interpréter les résultats ?
    >

      Vingt-quatre gènes associés au syndrome cardiométabolique et impliqués dans la réponse nutritionnelle sont analysés. Les polymorphismes analysés sont des variantes de normalité, ainsi, le résultat de cette étude ne doit pas être considéré comme un diagnostic, mais plutôt comme un indicateur de risque génétique. Les résultats obtenus peuvent être interprétés, de la manière suivante :

      elige tu test genético

      Les gènes analysés sont répartis dans le rapport en fonction de leurs processus physiopathologiques :

      • GROUPE I : Gènes impliqués dans le contrôle central de l'apport.
      • GROUPE II : Gènes associés à la régulation de la thermogenèse.
      • GROUPE III : Gènes liés aux processus pro-inflammatoires dans le tissu adipeux.
      • GROUPE IV : Gènes impliqués dans le développement de la résistance à l'insuline.
      • GROUPE V : Gènes associés au risque cardiovasculaire et cardiométabolique.
      • GROUPE VI : Analyses complémentaires : étude génétique de la maladie de Cœliaque, de l'intolérance au lactose et de l'intolérance au fructose.
  • Sensibilité et Spécificité
    >

      L’analyse de ce gène s’effectue au moyen de la technique PCR (Polymerase Chain Reaction ou réaction de polymérase en chaîne). Par ailleurs, les résultats sont étudiés par séquençage direct et électrophorèse capillaire subséquente.
      Ces techniques de biologie moléculaire sont couramment utilisées dans le champ de la génétique moléculaire et présentent une sensibilité ainsi qu’une spécificité élevée lors de l'utilisation d'amorces spécifiques pour chaque polymorphisme analysé. La fiabilité de nos études génétiques est proche de 100%, nous appliquons des processus de qualité certifiés par les organismes nationaux et internationaux compétents.

  • Sources Scientifiques
    >
    • Aranceta-Bartrina, J., et al. Prevalencia de obesidad general y obesidad abdominal en la población adulta española (25–64 años) 2014–2015: estudio ENPE. Rev Esp Cardiol. 2016;69:579-87 - Vol. 69 Núm.06 DOI: 10.1016/j.recesp.2016.02.010
    • Strandberg,L., et al.; Interleukin-1 System Gene Polymorphisms Are Associated with Fat Mass in Young Men, The Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, Volume 91, Issue 7, 1 July 2006, Pages 2749–2754, https://doi.org/10.1210/jc.2005-2786
    • Corica, F., et al.; Relationship between plasma leptin levels and the tumor necrosis factor-alpha system in obese subjects. Int J Obes Relat Metab Disord. 1999 Apr;23(4):355-60
    • German JB. et al.: Nutrigenomics and Personalized Diets: What Will They Mean for Food? Annu Rev Food Sci Technol. 2011 ; 2: 97–123. doi:10.1146/annurev.food.102308.124147
    • Grimaldi KA. et al.; Proposed guidelines to evaluate scientific validity and evidence for genotype-based dietary advice. Genes & Nutrition (2017) 12:35 DOI 10.1186/s12263-017-0584-0
    • Rescigno T. et al.; Bioactive Nutrients and Nutrigenomics in Age-Related Diseases. Molecules 2017, 22, 105; doi:10.3390/molecules22010105
    • Hetherington y Cecil, 2010. Gene-environment interactions in obesity. Forum Nutr 63: 195-203.
    • Loos et al, 2008. Common variants near MC4R are associated with fat mass, weight and risk of obesity. Nat Genet 40(6): 768-775.
    • Buzzetti et al, 2004. The common PPAR-gamma2 Pro12Ala variant is associated with greater insulin sensitivity. Eur J Hum Genet 12(12):1050-4.
    • de Oliveira et al, 2015. ADIPOQ and IL6 variants are associated with a pro-inflammatory status in obeses with cardiometabolic dysfunction. Diabetology & Metabolic Syndrome 7:34-43.
    • Stephens et al, 2007. Association between plasma IL-6, the IL6 -174G>C gene variant and the metabolic syndrome in type 2 diabetes mellitus. Mol Genet Metab 90(4):422-8.
    • Online Mendelian Inheritance in Man, OMIM®. McKusick- Nathans Institute of Genetic Medicine, Johns Hopkins University (Baltimore, MD), {24/04/2018}. World Wide Web URL: https://omim.org/

Demande de renseignements

introduisez le code de vérification qui s’affiche sur l’image

Conformément au Règlement (UE) 2016/679 du Parlement Européen et du Conseil (Règlement général sur la protection des données) du 27 avril 2016 (RGPD), nous vous informons que ...

Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers afin d’obtenir des données statistiques sur la navigation, que vous acceptez en poursuivant la navigation sur le site ou si vous cliquez sur ACCEPTER Vous pouvez les désactiver et obtenir de plus amples renseignements en consultant notre Politique en matière de cookies

Ce site utilise ses propres cookies et des cookies tiers (fichiers qui sont installés sur l’appareil de l’utilisateur et qui enregistrent des données relatives à la navigation), dans le but d’obtenir des données statistiques sur la navigation de ses utilisateurs. Si vous cliquez sur ACCEPTER ou si vous poursuivez la navigation sur le portail, vous acceptez que PROMETUM SPAIN S.L.U. puisse conserver ou utiliser ce type de cookies. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez notre Politique en matière de cookies qui comporte également des renseignements sur la marche à suivre pour désactiver/activer les cookies du navigateur. ACCEPTER